Tercom – Conseil en Stratégie de Communication

juin28

Actuellement en redressement judiciaire, la société Plysorol implantée à Epernay-Magenta va proposer dans le cadre d’un plan de continuation de doubler la capacité de son site marnais.

Ghassan Bitar, son PDG l’a annoncé ce matin lors d’une réunion sur l’avenir de la filière bois en Champagne-Ardenne. Le principe est de transférer l’outil de production de Lisieux vers la Marne. Le fabricant de panneaux en bois doit toutefois être entendu par le tribunal de commerce de Lisieux qui va statuer dans les jours qui viennent sur son avenir. Si le plan de continuation est accepté, le doublement de la production sera effectif d’ici l’automne 2013 avec un effectif qui pourrait passer de 94 à 160 salariés à Epernay. Jean-Paul Bachy, président de région qui s’est entretenu longuement avec Ghassan Bitar a salué cette perspective : « c’est un paradoxe que les difficultés d’une entreprise offrent des opportunités à notre territoire mais c’est grâce à notre écoute et à la réponse forestière locale que cette perspective est possible. »

2 Commentaires

  • Commentaire by John Franceso — 3 juillet 2012 @ 19 h 16 min

    Bien surprenante est la crédibilité de nos représentants. Cette société a subi 3 dépôts de bilans en trois ans malgré les nombreuses aides et subventions englouties, de l’état et des collectivités locales. Que cherchent réellement les repreneurs successifs qui ne tiennent jamais leurs promesses ? Ces pratiques mettent en péril la filière Française de cette profession déjà affaiblie. Déménager l’usine de Lisieux ? Pour la mettre où ? A Épernay, dans ce site déjà trop petit et enclavé. Ces machines sont de plus pour bois exotiques, rien à voir avec les bois de notre « territoire’.
    A quand une politique industrielle responsable et informée ?

  • Commentaire by VOINCHET Olivier — 13 juillet 2012 @ 12 h 22 min

    Encore des promesses qu’ Ghassan Bitar veut mettre en avant pour mieux dévalorisé les salariés de Plysorol.
    Que cherche t-il ce PDG?
    Il n’y a aucune issue possible si ce n’est de laisser les site de Lisieux et Magenta à leur place.
    La filière bois est différente d’un site à l’autre, alors délocalisé n’est pas une meilleure chose à faire.
    Plysorol doit vivre encore et toujours que ça soit à Lisieux comme à Magenta.
    Bon courage les gars et restés solidaire.
    Bédié33

RSS feed dans cet article. TrackBack URL

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.